mardi 22 septembre 2009

Aubergines

L'an dernier, les aubergines étaient bien belles, ni trop grosses ni trop petites. Les plants avaient produit en abondance. Mais cette année, même si j'ai planté encore plus d'aubergines, je n'en ai eu aucune. Y a pas : les plants sont sains, les fleurs ont été généreuses. Je n'ai pas eu un seul fruit. Pas un seul! ZÉRO.

Mon amie Antonia en a eu plein. Alors on a fait des échanges : des céleris contre des aubergines.

Avec ce trésor, ce midi, nous avons mangé du caviar d'aubergine. Je vous assure, il y a de quoi devenir végétarien! Nous n'en sommes pas encore là, mais y a des jours où je me demande. Au moins, la consommation de viande diminue sérieusement. Et c'est toujours ça de pris.

Tout d'abord placer les aubergines sous le gril pendant une bonne demi-heure en les tournant aux sept ou huit minutes et ce, jusqu'à ce que la peau soit toute froissée. Ensuite on les met à réfléchir sous un linge pendant une dizaine de minutes avant de les peler et de les presser pour exprimer le jus.

Deux aubergines moyennes, 5 belles gousses d'ail, 10 cuillers à soupe de jus de citron, cinq de tahini, 1 cuiller à soupe de cumin dans le robot. On fait tourner jusqu'à ce que la consistance soit lisse. Une petite demi-heure au frigo et puis on savoure avec des pitas ou du pain baguette.




Psst! On peut aussi s'en faire pour l'hiver, dans des bocaux stérilisés de 500 ml, cinquante minutes d'autoclave à 11 de pression.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire