vendredi 25 septembre 2009

La nuit sera froide



Les prochaines nuits seront froides; il est temps de rentrer les légumes fragiles...
Et même d'essayer de continuer à faire pousser à l'intérieur les piments boules et les piments d'Espelette (même s'il ne faut pas dire d'Espelette puisque nous ne sommes pas à Espelette, paraît-il).

Jasmine, du blogue Je suis au jardin en a de la chance : ses piments d'Espelette commencent à rougir (voir dans ma liste de blogues).

L'homme de ma vie a couvert les tomates qui restent (des tonnes de San Marzano, les courges Marina di Chioggia et les melons). J'ai rentré la verveine et l'ai mise à sécher; rentré le basilic et mis en sachets pour le congélateur. Chemin faisant, j'ai fait la connaissance de madame chenille-à-poil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire