vendredi 30 octobre 2009

L'été s'éloigne



Il reste peu de tomates à mûrir. Assez pour deux ou trois repas, je dirais. J'aime bien les tomates cerises, les tomates raisins, les minitomates, les tomates Matt's ou les Manitoba, les Principe Borghese : quand l'été commence, elles sont les premières à mûrir et quand il touche à sa fin, elles continuent de donner généreusement jusqu'aux gelées. Et alors, on peut rentrer tout ce qui reste sur les plants : elles finiront de mûrir à l'intérieur.

Avec celles qui étaient prêtes aujourd'hui, j'ai fait des pizzas maison sur pitas, avec oignons, poivrons, et mozarelle.


Pour fermer le livre de l'été, j'ai aussi fini de préparer et de ranger les semences pour le printemps prochain. En fait, il me reste encore à m'occuper des semences de Romanelle. En toute fin de saison un plant s'est mis à donner des fruits parfaits, absolument magnifiques et savoureux. Les semences sèchent en ce moment et elles rejoindront bientôt les autres, déjà prêtes.


Quand les jours de l'hiver commencent à allonger après les vacances de Noël, j'ai toujours hâte d'ouvrir mes boîtes aux trésors et de commencer à dessiner mon potager.

2 commentaires:

  1. Bonjour Ruth ! C'est bien vous qui me disiez que j'étais bien organisée avec ma collection de semences ! Je dirais que vous l'avez plus que moi ! J'adore la boîte : c'est clair, joli et c'est vrai que ça donne le goût de se remettre au design du potager et des plates-bandes !
    Une belle idée à reproduire.

    RépondreSupprimer
  2. Encore un commentaire raté! Cela ne se produira plus : j'ai modifié les paramètres - et perdu, ce faisant, la couleur du fond. Mais une chose à la fois héhé!

    RépondreSupprimer