dimanche 11 octobre 2009

Mmmmmmm comme melon


Dans le dur de l'hiver, quand on est au chaud pendant que le vent hurle dehors, que la neige bouche les carreaux, j'aime bien manger... du melon. Je pense à l'été, aux jours qui vont allonger, aux outardes qui vont revenir, au potager et à ses trésors.

Avec les melons qui restent et que nous n'aurons pas le temps de consommer, on peut faire un sorbet extraordinaire.

J'avais ce matin un melon Montréal, trois Petit Gris, deux cantaloups et quatre Eden's Gem, et un melon d'eau que nous mangerons aujourd'hui. Cette année, les melons ont manqué de soleil et de chaleur, ils sont moins sucrés que de coutume, il faut malheureusement avoir la main un peu lourde côté sucre.

Il suffit de mettre la chair dans le robot, de faire liquéfier, puis d'ajouter pour chaque 500 ml de melon liquéfié obtenu 30 ml de jus de lime et 30 ml de sucre (un peu plus si les melons ne sont pas sucrés) et de remettre à turbiner.

Après quoi, il suffit de mettre en pots et de congeler. Bien que je m'efforce d'éliminer les plastiques - pas facile! - je conserve les contenants de sucre d'érable : chacun équivaut à une portion de sorbet au melon. Une amie m'a aussi donné quelques contenants de margarine, qui équivalent à deux portions.

Les melons d'aujourd'hui ont donné une douzaine de contenants de sucre d'érable et deux de margarine. Voyez plutôt!



Et imaginez les yeux des vôtres à Noël quand vous servirez du sorbet au melon au lieu de la sempiternelle bûche!



Je n'ai pas conservé les semences cette année parce que les melons n'ont pas été assez sucrés; au printemps, j'utiliserai plutôt celles de l'an dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire