dimanche 7 mars 2010

Des cocottes à Mouscron


C'est pas les cocottes de Mouscron, ce sont les nôtres, il y a quelques années. Mais je mets l'image tout de même pour vous parler des poules de Mouscron.

Depuis deux années maintenant, la commune de 52 000 habitants donne aux citoyens qui le souhaitent deux poules pondeuses. Non seulement les poules nettoient-elles les déchets de table et les indésirables de la pelouse, mais encore fournissent-elles des oeufs aux citoyens qui s'engagent à ne pas les manger avant deux années, à ne pas les céder et à autoriser les vérifications de la municipalité.

Initiative très intéressante, peu coûteuse, gratifiante, qui réduit le contenu de la poubelle. Et même pour ceux qui ne pourraient pas profiter de l'offre, la municipalité travaille en ce moment à un projet de lombricompostage pour les balcons. Chapeau bas!

J'aime beaucoup le fait que la municipalité offre deux poules parce qu'une seule poule risquerait de s'ennuyer - ce qui est parfaitement vrai.

Avant d'avoir un poulailler en bonne et due forme, nous mettions les poules dans une petite cabane que l'homme de ma vie avait construite pour fiston. Elles ne demandent pas grand chose. En plus, elles apportent de la joie, mettent de la vie partout. Plusieurs personnes fabriquent même des poulaillers mobiles qu'ils déplacent au fur et à mesure que les poules nettoient leur aire.

J'aimais beaucoup le nettoyage qu'elles faisaient au potager - avant les plantations, pas après (après, elles étaient dans un parc clôturé jusqu'à ce que j'aie fini de récolter au jardin).

4 commentaires:

  1. Heu... y'a une ville près de chez toi qui s'appelle Mouscron ?

    RépondreSupprimer
  2. Meuhhhhhhh non! c'est Mouscron près de chez toi!

    RépondreSupprimer
  3. Mais y en a une qui s'appelle Namur... entre autres

    RépondreSupprimer
  4. Hé bé ! Faut que je lise sur ton blog un truc sur une région près de chez moi !!! C'est dingue !!

    RépondreSupprimer