mercredi 29 septembre 2010

Et il y a encore des tomates!

Il a fait froid, il a fait plus chaud, il a venté et il a plu, mais les tomates continuent de pousser et de rougir, malgré que les plants parlent déjà de l'hiver qui vient.

Un plant de tomates Principe Borghese qui finit de mûrir. 
Tomates Amish Paste qui commencent à se décolorer/colorer
Fleurs de roquette sur fond de Amish Paste
Encore des Amish Paste auxquelles il reste encore à rougir
Opalka et tomates cerises
Stupice à rougir, sur fond de tomates cerises
Tomates cerises : encore quelques centaines à venir
Tomatillos et tomates cerises
Parmi les tomates cerises, des tomatillos prêts à cueillir

Tomatillos en attente d'un chili
Et pour finir, il reste encore des poivrons à venir

1 commentaire:

  1. Même après le déluge, les grands vents et les "presques" gelées durant quelques nuits de la semaine passée, j'ai moi aussi des tomates qui tiennent bon sur leur vigne! Étonnant comme ces petites bêtes peuvent être têtues! Je me demande si leurs couleurs rougeâtres ne sont pas parce qu'elles ont froid...

    Tu es bien silencieuse sur la Toile ces jours-ci. J'espère que tu vas quand même bien. Peut-être que tu es maintenant grand-mère?

    RépondreSupprimer