lundi 1 novembre 2010

Chenille du céleri ou Black Swallowtail

Durant l'été il m'arrive souvent de photographier des insectes et des araignées. Parce que leur comportement m'intrigue, parce que je les trouve beaux très souvent (parfois aussi parce que je les trouve vraiment laids).

Je ne suis pas une spécialiste loin de là, mais je suis curieuse et j'aime bien connaître les habitants de l'endroit que j'habite.  C'est comme les fleurs ou les arbres, je ne connais pas leurs noms latins, mais je sais souvent leur petit-nom.

Au potager, je ne leur livre pas une guerre sans merci. J'aime bien les voir. J'aime bien voir voleter les papillons aux belles couleurs dans l'air léger. J'inspecte les feuilles après leur passage et j'enlève les oeufs. Bien sûr je ne vois pas tout, et certaines grandissent pas mal vite.

Tout à l'heure je triais mes photos et j'ai trouvé certaines photos de la chenille du céleri. (En fait, on pourrait bien l'appeler la chenille des ombellifères, parce qu'elle en raffole : céleri, carotte, fenouil, persil, panais.

J'ai même trouvé des informations à son sujet sur le site des insectes du Québec; c'est d'ailleurs là que j'ai pris la photo du joli papillon qu'elle devient.


Les deux photos sont d'Alexandre Fournier,
qui a fait la capture le 13 août 2000
au camping Bon-Désir aux Bergeronnes.

 Voici sans plus tarder cette visiteuse de potager bien jolie à observer.






5 commentaires:

  1. Je l'ai observée aussi chez nous, souvent en train de prendre le repas sur une feuille de persil! Elle est vraiment jolie dans son costume: elle est si mignonne qu'on en oublie ses petits dégâts...
    Bonne semaine Ruth!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    j'ai eut connaissance de ce blog via un lien sur radio-canada de Patrick Masbourian.
    Ça fait quelques années que j'ai pris un virage plus vert...et une bonne année que j'ai mordu définitivement dans la passion des plantes,arbres du Québec et aussi des animaux. Je recherche toujours de bons outils pour me prefectionner dans mes connaissances. J'ai trouver quelques livres à la bibliothèque. Je me suis inscrite aux cercles des mycologues et aussi ornithologie. J'en apprends chaque année un peu plus sur le compagnonnage pour mon potager. La simplicité volontaire, je m'y glisse tranquillement, mais sûrement.
    Là votre blogue m'émerveille...que de choses encore à apprendre!
    Les conserves, c'est à peine si j'ai osé essayer...alors je lis sur le sujet!
    Merci à vous et tous ceux qui m'inspirent.
    Avez-vous des conseils de lecture?
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Jasmine,
    Tu vas bien?
    Je me dis souvent que les petites bêtes ont le droit de manger et de vivre, tout comme nous. Je ne sais pas si tu as vu le film Guerre et paix au potager (il devrait être dans la bande de films tout en haut), le respect de la vie qu'il y a dans ce film m'a amenée à beaucoup réfléchir à ma manière de tenir mon potager.
    À bientôt!

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Bunny,
    Merci pour votre commentaire, il me fait bien plaisir. Personnellement, je trouve qu'avec les plantes, les animaux, le potager et la simplicité volontaire, nous prenons toujours le parti du vivant. Notre richesse, elle est là! Ce que nous devons protéger, c'est cela même. Une amie m'avait donné un vieux livre (qui devrait être réédité) et qui s'appelait La p'tite ferme. J'y ai trouvé des conseils sensés, des pratiques simples et de la générosité. Je le consulte toujours. Il est tout défait, mais je ne m'en passerais pas. J'ai aussi fréquenté beaucoup la section vidéo de YouTube sur la permaculture. Allez saluer notre ami Richard Wallner de l'écolieu Le petit colibri, ou les films d'Émilia Hazelip. Si vous pouvez mettre la main sur un petit livre qui s'appelle la révolution d'un brin de paille, vous aimerez aussitôt la permaculture. Ne vous gênez pas : écrivez-moi je vous répondrai avec plaisir si je sais; si je ne sais pas, j'essaierai de vous amener à la bonne porte.
    À bientôt!

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Ruth, comment tu vas ? Si t'as le temps y'a un tag chez moi pour toi ! C'est l'occasion de partager des auteurs de chez toi, peut être ?
    Bizz de Belgique

    RépondreSupprimer