samedi 26 mars 2011

Escargots, limaces et leurs prédateurs

Photo : Ruth Major Lapierre

L'an dernier et celui d'avant, il a fait si humide que des escargots et des limaces, il y en a eu partout. Vraiment partout. On a dit, sur certains forums, que c'était la paille, le paillis qui en était responsable.

Mais si c'est comme je crois de plus en plus, en jardinant il faut être patient. Un jour de l'été dernier, j'ai découvert d'étranges bestioles en quantité impressionnante en peu partout dans le jardin. Des sortes de nids dans la terre, contenant chacun des dizaines de carabes.


Photo : Darwin 1859 sur le forum Insecterra
J'ai cherché à identifier ces drôles d'insectes et j'ai appris qu'ils sont les prédateurs des escargots et des limaces et que ce sont des insectes très utiles au jardin.

Les escargots et les limaces, on peut les contrarier avec de la cendre de bois, du marc de café autour des plants, des cheveux coupés, du bran de scie, des coquilles d'œufs émiettées (attention : les moufettes, sconces les aiment beaucoup). Les oiseaux et les grenouilles raffolent des escargots et des limaces, mais ils ne suffisent pas souvent à la tâche!

Cela devrait permettre de tenir le coup en attendant leurs prédateurs qui viendront s'installer tôt ou tard.

3 commentaires:

  1. Moi, j'encourage ma population de crapauds dans mon jardin pour faire la guerre aux limaces. J'en ai de toutes tailles (des crapauds!). Je laisse des sous-pots à l'envers dans ma talle de fraises, par exemple, pour qu'un crapaud puisse y élire un domicile temporaire durant l'été.

    J'ai tellement de crapauds que je dois faire attention quand je pousse ma tondeuse mécanique pour couper le gazon: j'attends qu'elles sautent de côté pour continuer.

    Je laisse aussi des endroits creux dans les coins retirés de ma propriété pour faire des mini milieux humides où l'eau a tendance à s'accumuler pendant les pluies abondantes.

    RépondreSupprimer
  2. Je mets un bol avec de la bière, les limaces adore et vont s'y noyer !
    Mais je mets une vieille grille de barbecue sur le bol pour que les hérissons (et le chien) n'en profitent pas. En effet, les hérissons aiment aussi la bière, se saoulent et s'endorment sans se rouler en boule, ils deviennent alors vulnérable !!! (c'est vrai !)
    Bon printemps Ruth !

    RépondreSupprimer
  3. @Amie du Richelieu : j'en ai de plus en plus, mais pas comme toi. J'en vois en moyenne deux par potager (et j'ai deux potagers). Quand je travaille il me faut surveiller les chattes et les distraire, bien souvent. C'est bien tes minilieux humides!
    @Cricri : faudrait que j'en mette vraiment partout! Bon printemps, Cricri!
    J'ai bien hâte d'emmener ma petite-fille découvrir les merveilles dans le potager.

    RépondreSupprimer